Guan Di 2017

La Réunion, un maillon fort pour la "Nouvelle route de la soie"

Publié le 08/08/2017

 

 

C'est au domaine du Moca à Saint-Denis que la nouvelle édition du forum économique Chine-Réunion a eu lieu, le 8 août dernier, dans le cadre des festivités associées à Guan Di 2017.

Organisée par l'Association des commerçants, chefs d'entreprise et cadres chinois de la Réunion (ACCR) qui célèbre cette année ses 100 ans, la journée avait pour but de vanter les atouts de la Réunion auprès de plusieurs officiels chinois venus pour l'occasion.

Objectif : séduire la Chine pour qu'elle inclut notre territoire dans sa politique Ceinture et "nouvelle route de la soie" (one belt, one road) lancée en 2013.

Pour le moment, l’Afrique Australe, Madagascar, Maurice et la Réunion ne sont pas directement concernés par la voie maritime de la Route de la Soie.

Il s’agit de bien comprendre que l’initiative Ceinture et Route de la Soie implique des voies terrestres et une route maritime. La route maritime africaine est celle qui fait l’objet des discussions de ce forum. Pour le moment l’axe passe assez loin de La Réunion. Tout l’intérêt est donc de détourner cette route vers l’Afrique australe en passant bien entendu par la Réunion.

Les atouts de l'île de La Réunion sur cette voie maritime sont indéniables :

- La Réunion, seul territoire français et européen de la zone

- Ses Infrastructures, compétences, services et stabilité, font de la Réunion un point d’ancrage

- La Présence d’un Consulat général de Chine sur l'île

- Une Chambre de commerce chinoise réunionnaise avec un réseau Chine

L'objectif est atteignable et La Réunion peut devenir une destination privilégiée et stratégique pour les investisseurs chinois.

Affaire à suivre...

L'animation de ce site est cofinancée par l'Union Européenne. L'Europe s'engage à La Réunion avec le FEDER
(Fonds Européen de Développement Régional)
Copyright 2017 Nexa. Tous droits réservés | Mentions légales