Des infrastructures de qualité

et d'excellentes connexions vers le monde


L’île dispose d’infrastructures modernes et performantes de niveau européen, ce qui la place au 1er rang dans la zone en matière d’équipements.

Les infrastructures de transport


deux aéroports, pour longs et moyens couriers

L’aéroport de La Réunion Roland Garros

Situé en bord de mer au nord de l’île dans la commune de Sainte-Marie, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros bénéficie d’une situation privilégiée de par sa proximité au chef-lieu de La Réunion, accessible en quelques minutes par la RN 2.

  • 2 millions d’euros de passagers (2014)
  • 11ème rang national pour le trafic de passagers (2011)
  • 30 millions d’euros d’investissements (2014)
  • 8 postes de stationnement gros porteurs
  • 40 000 tonnes de capacités par an pour le fret

www.reunion.aeroport.fr

L’aéroport de Pierrefonds

Situé au sud-ouest de l’île, dans la commune de Saint-Pierre, il se consacre au trafic régional, notamment vers l’Île Maurice.

  • Un terminal de 2 500m²
  • 71 625 passagers (2014) sur une capacité de 500 000
  • Un peu plus de 22 tonnes de trafic fret

www.pierrefonds.aeroport.fr

des ports aux emplacements stratégiques 

Grand Port Maritime De La Réunion (GPMDLR)

Situé au carrefour de grandes routes, le port de l’île de La Réunion, GPMDLR, constitue un point privilégié pour l’éclatement des marchandises dans tout l’océan Indien.

Le Port de Saint-Gilles-les-Bains.

Accueille 352 bateaux et compte quelques 50 locaux commerciaux.

Le Port de Saint-Pierre.

Petit port de pêche et de plaisance situé près du centre-ville, avec une vie diurne et nocturne animée.

Les infrastructures
numériques


Reliée au monde par satellite ainsi que par le câble sous-marin SAFE (South Africa - Far East), La Réunion est également connectée au câble sous-marin en fibre optique LION (Lower Indian Ocean Network) relié à Madagascar et Maurice.

RÉSEAU HAUT DÉBIT
RÉGIONAL


Intégrée à la zone euro, La Réunion est un territoire stable sur le plan macroéconomique et présente un marché bancaire de qualité. Fiable, moderne et connecté aux grands établissements financiers, l’environnement bancaire réunionnais apporte les ressources nécessaires au développement de l’activité économique et au soutien de la consommation des ménages.

Un réseau routier conséquent
et en perpétuel développement


LA ROUTE DES TAMARINS

Cet axe de 34 kilomètres de long livré en 2009 permet de réaliser une liaison continue en 2 x 2 voies entre Saint-Denis au nord et Le Tampon dans le sud. Au total, la route des Tamarins franchit plus de 120 ravines.

LA NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL

Le plus gros chantier jamais engagé à La Réunion et l’un des plus importants en France : une route en 2 x 3 voies, partie en digue, partie en viaduc sur la mer.

DES ZONES D’ACTIVITÉS ÉCONOMIQUES INNOVANTES ET TOURNÉES VERS L’INTERNATIONAL


On recense 72 zones d’activités à La Réunion (2012), pour une surface d’environ 974 ha. Les parcelles directement liées à l’économie représentent environ 70% de cette surface, soit 673 ha, dont la vocation est multiple (artisanale, industrielle, commerciale). Plus de 60% des surfaces en activité sont ainsi occupées par le secteur productif, plus de 20% par le secteur tertiaire commercial, et enfin, plus de 15% par le secteur tertiaire qualifié.

Les 72 ZA réunionnaises ont une surface moyenne de 14 ha. Elles sont concentrées au niveau de quatre polarités. Le coût d’aménagement (hors foncier) des zones d’activités à La Réunion est de 45 à 65 € le m², et les prix de commercialisation s’étendent de 80 à 150 € le m²

L'animation de ce site est cofinancée par l'Union Européenne. L'Europe s'engage à La Réunion avec le FEDER
(Fonds Européen de Développement Régional)
Copyright 2017 Nexa. Tous droits réservés | Mentions légales